Le toit est l’une des parties les plus importantes d’une construction. Il joue un rôle de protection et de confort. Pour conserver cette structure en bon état, un traitement adéquat est nécessaire afin de mettre la toiture à l’abri des agressions et préserver son étanchéité. Pour le faire, il faudra utiliser un imperméabilisant de qualité. Pas ne panique, nous aidons à en trouver un en vous présentant les différents types qu’on retrouve sur le marché. Mais avant…

Quel est l’intérêt d’un traitement hydrofuge de toiture ?

Le traitement hydrofuge toiture revient tout simplement à appliquer un imperméabilisant au niveau de la structure du toit d’une construction afin de le nettoyer. Vous pouvez faire appel à un professionnel comme couvreur Pia pour s’en occuper. L’utilisation d’un tel produit hydrofuge pour toiture est bénéfique en plusieurs points.

Il permet de résister aux intempéries

Une fois appliqué, l’imperméabilisant crée une barrière de protection qui empêche l’eau de pénétrer dans les matériaux de la toiture (tuiles, béton, tuiles en terre, toiture ardoises, etc.). Cette action permettra d’éviter l’apparition de lichens, de mousses et autres plantes parasites.

Il lutte contre le vieillissement :

En empêchant la pénétration de l’eau, le traitement hydrofuge favorise le ralentissement de processus de dégradation naturelle des matériaux. Il permet ainsi d’augmenter la durée de vie de votre toiture.

Il améliore l’isolation thermique

Le produit hydrofuge permet de garder les matériaux secs, ce qui améliore la performance énergétique du bâtiment et réduit les déperditions de chaleur.

Quel imperméabilisant choisir pour protéger votre toiture ?

De la même manière qu’il existe différents types de toiture, les produits imperméabilisants pour toiture se déclinent en différents types. Ainsi, pour choisir celui qui est adapté à votre toiture, il faudra tenir compte du matériau dont elle est faite. En dehors de cela, vous devrez aussi faire votre choix selon vos besoins et le résultat souhaité.

Les produits hydrofuges incolores

Ces types d’imperméabilisants sont particulièrement efficaces pour conserver l’aspect naturel des matériaux de couverture (ardoises, tuiles, etc.). Habituellement composés de résines acryliques ou siloxanes, ces produits offrent une excellente résistance aux UV, aux intempéries et au gel. Après un traitement hydrofuge incolore, vous obtiendrez une protection invisible et à long terme contre l’eau et les pollutions de l’air.

Les imperméabilisants colorés

Ces types de produits hydrofuges apportent un coup de neuf et un aspect uniforme à votre toiture. En effet, ils contiennent des pigments minéraux qui résistent aux UV. Les hydrofuges colorés sont spécifiquement adaptés aux toitures en tuiles, pour renouveler leurs couleurs de départ. Ils apportent aussi un changement esthétique intéressant.

Les revêtements d’étanchéité

Ce sont des produits imperméabilisants adaptés aux toitures plates ou à faible pente. Ils sont également recommandés pour traiter les éléments maçonnés comme les acrotères, les caniveaux ou les cheminées. Les revêtements d’étanchéité sont composés de bitume, d’acrylique et parfois de polyuréthane, leur conférant une parfaite résistance à la fissuration et aux intempéries.

Comment réussir le traitement hydrofuge de votre toiture ?

Pour réussir le traitement hydrofuge de votre toiture et obtenir des résultats durables et efficaces, certaines étapes clés ne devront pas être négligées lors de l’application de votre imperméabilisant toiture.

Étape 1 : Nettoyez la surface de la toiture.

Avant l’application d’un quelconque produit imperméabilisant sur votre toiture, la première étape consistera au nettoyage toiture. Ainsi donc, prenez le temps de nettoyer la couverture en profondeur, tout en prenant le soin de retirer mousses, lichens et autres saletés accumulées.

Étape 2 : Faites le traitement des fissures et problèmes de structure

Après le nettoyage, penchez-vous à présent sur les éléments endommagés pour les réparer. N’oubliez pas non plus les fissures présentes sur les tuiles, cheminées et autres éléments maçonnés. Cette phase est importante, car elle vous assurera une protection optimale et durable.

Étape 3 : Passez à l’application du produit imperméabilisant

La technique d’application dépendra du type de produit hydrocarbures que vous aurez choisi. Ainsi, vous aurez à choisir d’utiliser un pulvérisateur, un rouleau ou une brosse. Mais attention ! Cette phase requiert de la prudence et surtout le respect des doses et temps de séchage recommandés par le fabricant. Il est important de suivre ses indications afin de garantir une efficacité maximale.

L’application du produit imperméabilisant ce fait en deux phases :

  • La phase de démoussage.
  • La phase de pulvérisation du produit hydrofuge sur l’intégralité de la surface pour une pénétration optimale. Elle doit se faire au moins à deux reprises, avec un écart de minimum 24 heures entre les deux couches.

Le produit agit généralement 24 heures au moins après son application. Le traitement hydrofuge de la toiture se fait dans des conditions météorologiques favorables, afin de garantir un séchage complet du produit. Enfin, pour vérifier que le traitement est réussi, place maintenant à la phase aqueuse où les tuiles seront arrosées d’eau. Si l’eau glisse sur la surface et n’est pas absorbée, alors le traitement est réussi.

Étape 4 : Faites un contrôle et un entretien régulier

Pour prévenir que de nouveaux désordres n’apparaissent (dépôts verts, mousses, fissures, etc.), nous vous conseillons de faire une inspection régulière de votre toiture et de reprendre le traitement hydrofuge tous les 5 à 10 ans, selon les conditions climatiques et l’exposition de votre logement.